Alireza Farhang

Alireza Farhang entame ses premières leçons de musique aux côtés de son père ingénieur. Il poursuit des études de piano auprès d’Emmanuel Melikaslanian et Raphaël Minaskanian et fréquente l’université de Téhéran qui lui assure le premier volet de ses apprentissages, une formation en composition avec Alireza Machayekhi. Suite à ses études, il enseigne à l’université de Téhéran et fonde sa propre école de musique qui aura beaucoup de succès.

En 2002 il rend à Paris afin d’approfondir ses études auprès de Michel Merlet à l’École normale de musique de Paris. Bénéficiant de la Bourse Albert Roussel, il obtient ses diplômes supérieurs en composition et en orchestration.

En 2004 il suit le cursus de composition auprès d’Ivan Fedele au CNR de Strasbourg. Alireza a également l’occasion de travailler avec Toshio Hosokawa, Michael Jarrell, Hans Peter Kyburz, Brice Pauset, Yan Maresz, Tristan Murail, Olga Neuwirth, Kaija Saariaho et Gérard Pesson. Il suit le cursus de composition et d’informatique musicale de l’IRCAM dans le cadre du programme européen ECMCT (European Course for Music Composition and Technologies) en partenariat avec la Technische Universität, l’Universität der Künst et la Hochshule für Musik Hanns Eisler à Berlin.

Sa double formation musicale l’amène à s’interroger sur les perspectives qu’il souhaite repenser et affiner.

Cofondateur de l’Association des compositeurs iraniens de la musique contemporaine (ACIMC), sa musique est notamment jouée aux nombreux pays par Ensemble Alternance, Kronos Quartet, Ensemble Court-circuit, Ensemble HANATSU Miroir, Ensemble Contrechamps, Divertimento Ensemble, Arditti String Quartet, Orchestre National de Lorraine, Ensemble Nivak, Nieuw Ensemble, K/D/M, Ensemble vocal Mora Vocis, E-Mex Ensemble, Ensemble Radial, Neuver Band, Ensemble Matka, Ensemble Vertixe Sonora, Quartet New Generation …

Posted in Compositeurs, Général.